Vive la microminéralogie 

La différence entre la minéralogie et la microminéralogie

Elle est très simple la minéralogie c'est tout ce que vous pouvez voir à l'oeil nu, la microminéralogie c'est ce que vous pouvez voir uniquement avec une loupe ou une loupe binoculaire

L'investissement matériel nécessaire

C'est le talon d'Achille de ce hobby car il faut posséder une loupe binoculaire de qualité, un treamer, une machine à ultra-sons, 1000 petites boites pour commencer

L'investissement temps

Si vous vous occupé déjà du club de football, et si vous êtes adjoint au maire de votre ville, laissez tomber, la microminéralogie est chronophage

L'investissement place

Certes une collection microminéralogique est moins encombrante qu'une collection classique mais elle peut prendre de la place. Il faut savoir aussi que la préparation des échantillons est salissante aussi une pièce avec eau courante dans le sous sol est souhaitable. 

Collections et collectionneurs

Pour moi une collection de microminéraux c'est le contenu de 5 à 10 000 petites boites méticuleusement rangées et proprement étiquetées d'un même format ( le standard européen serait 28/28/22 mm ) le tout géré par l'informatique. Il est prudent d'envisager cette gestion informatisée dès la millième boite (tout dépend du nombre de cellules contenues dans votre cerveau )

Suivant sa motivation et sa formation le collectionneur sélectionnera des échantillons d'intérêt soit scientifique, soit esthétique couvrant un gisement, une région, un pays.Esthétique cela veut dire que le microminéral ou l'association de microminéraux est cristallisé, présente des faces nettes et si possible des couleurs contrastées.Scientifique cela veut dire que c'est la formule chimique (disons le nom du minéral )et la rareté qui prime,dans ce cas on sera moins exigeant sur la cristallisation, d'ailleurs des minéraux amorphes dans ce genre de collection sont même les bienvenus ......c'est clair .....

Les collectionneurs sont très inégalement répartis sur la planète tant au niveau du nombre que des structures. En tête on peu citer les USA, puis chez les pays anglophones le Canada ,l' Australie, la Nouvelle Zélande, le Royaume Uni, l'Afrique du sud en Europe outre le Royaume Uni déjà cité l'Allemagne, l'Italie, la Hollande, et la France bien sûr . Au nombre des pays pas structurés mais en croissance on trouve l'Espagne, le Portugal, la Suède, la Norvège, l'Autriche, quelques grands absents : le Japon, le Brésil, la Chine et j'en oublie certainement .

En France excepté la collection de l'Ecoles des Mines 60, Boulevard St Michel 75006 PARIS alimentée par les dons des membres de l' AFM ( Association française de microminéralogie ) pas une collection publique n'est visible. Il vous faut prendre l'avion direction les USA car dans ce pays pratiquement chaque état possède une collection de microminéraux à la disposition des scientifiques et souvent du citoyen landa .

Conclusion : les collections particulières, parfois superbes sont malheureusement pas visible, si vous voulez visiter la mienne, écrivez-moi : morelalhuissier.jean arrobade neuf.fr

Ci-dessous quelques liens incontournables

Ici les balbutiements de l' AFM

Des informations sur ma collection

Quelques photographies de microminéraux

Mes articles sur la microminéralogie

Des microminéraux soldés à 1 euro

Essai de présentation d'un gîte à microminéraux

RETOUR SOMMAIRE

un lien vers des liens !!!!

RETOUR MICROMINERALOGIE